Depuis deux semaines avec le grand débat, l’Élysée écoute les doléances des Français. Parmi elles : plus de pouvoir d’achat et des carbu­rants moins chers. Ces reven­di­ca­tions, l’exécutif les connaît depuis long­temps : il y a deux ans, elles étaient déjà compi­lées dans un rapport, publié par En Marche, après un porte-à-porte dans tout le pays. Voici l’histoire de Français bien écou­tés mais mal enten­dus… Article origi­nal