“L’ivoire inté­resse aujourd’hui beau­coup de collec­tion­neurs, mais aussi des inves­tis­seurs”, affirme une mili­tante en Chine du Fonds inter­na­tio­nal pour la protec­tion des animaux (IFAW)… Extrait du maga­zine “13h15 le dimanche” du 19 avril 2020. Article original