Il ne faut pas que les opéra­teurs de trans­ports se “rattrapent sur les clients” pour redres­ser leur situa­tion finan­cière en diffi­culté à cause de l’épi­dé­mie de coro­na­vi­rus et du confi­ne­ment, a estimé le secré­taire d’État aux Transports. Article origi­nal