L’Agence spatiale euro­péenne (ESA), pour laquelle travaille l’as­tro­naute fran­çais, est impli­quée dans le programme qui vise à retou­ner sur la Lune. Article original