Des milliards de bacté­ries vivent en nous et influencent direc­te­ment notre cerveau. Voilà comment. Article original