Alors que les examens des étudiants se déroulent à distance, la pres­ti­gieuse école de commerce HEC a mis en place un système de surveillance qui détecte le moindre mouve­ment des yeux. Des élèves dénoncent un logi­ciel intru­sif. Article original