La baisse soudaine des tempé­ra­tures a mobi­lisé les arbo­ri­cul­teurs et les viti­cul­teurs, qui tentent de proté­ger leurs récoltes. Article origi­nal