Une étude faite par des cher­cheurs lyon­nais cherche à en savoir plus sur ceux qui ne chantent pas comme il faut, qui chantent faux. Et ça n’a pas échappé à Olivia Leray. Article original