Trois mili­tantes d’op­po­si­tion, membres du Mouvement pour un Changement Démocratique (MDC), tortu­rées par des poli­ciers il y a un mois, ont de nouveau été arrê­tées le 10 juin dernier. Article original